Bercé son bébé

La mère afghane ne prend pas forcément son bébé dans ses bras : elle l'allonge sur ses jambes, sa petite tête reposant sur ses pieds ou sur un petit coussin. Puis, légèrement, elle balance ses jambes de gauche à droite jusqu'à ce que l'enfant s'apaise et s'endrome. Alros elle le pose dans son berceau, tout près de son lit à elle. Pendant ses deux premières années, jamais il ne sera laissé seul, livré aux mauvais esprits.

Père Porteurs

En Asie, les pères s'occupent volontiers de leurs bébé. Les tâches de la vie familiale sont effectuées indifféremment par le père ou la mère, selon leur disponibilité. Toilette, transport, et endormissement des enfants ne sont pas l'apenage des femmes. Mais dans de nombreuses sociétés, les pères portent leurs bébés, à leur manière. Ainsi, en Amazonie, beaucoup de pères hisseront l'enfant sur l'épaule alors que les mères le placeront devant ou dans le dos. En Afrique, les hommes ne l'installent pas dnas le dos, à l'aide d'un pagne, mais simplement dans les bras.

L'histoire du portage

Lorsqu'on recherche des informations sur l'histoire du «portage d'enfants», on trouve souvent des images représentant des couches pauvres de la population. De tout temps, les hommes se sont déplacés – pour voyager ou travailler – et les enfants devaient donc être emmenés. Le landau a seulement été inventé à la fin du 19ème siècle.