grainedemassage

Corps à Corps

Rédigé le 21/09/2015
Emilie Lovet


Mère "pomme de douche", mère "transat", mère "table à langer", mère "petit-pot" ... La mère utilise toutes les parties de son corps pour laver, soigner son bébé ou l'aider à faire ses besoins. Elle se sert de sa bouhe, de ses mains, mais aussi de ss tibias, de ses chevilles et de ses pieds. Aini, isolé du sol qui devient vite boueux, le bébé t confortablement installé sur les tibias parfaitement inclinés de sa mère, calé sur ses pieds relevés. Il peut-être aussi étendu sur ses jambes allongées, la tête contre ses chevilles, sur le dos, puis sur le ventre, commme une petite grenouille. Le visage enfoui entre les deux tibias, il émet quelques faibles gargouillis de protestation. Lorsque la mère sent que le bébé a envie de faire ses besoins, elle l'assoit sur ses chevilles et produit de petits bruits chuintants pour l'encourager. Ainsi, d'un continent à l'autre, les mêmes postures ont souvent été inventées comme autant de trouvailles astucieuses ... en l'abscence de tout mobilier de puériculture.

Texte de "Bébés du monde"