Emilie Lovet le 19/01/2018

Pour une enfance Heureuse !

Dans le monde entier, les dernières découvertes scientifiques sur le développement et le fonctionnement du cerveau bouleversent notre compréhension des besoins essentiels de l'enfant. Elles prouvent qu'une relation empathique, aimante, est décisive pour permettre à son cerveau d'évoluer de manière optimale, pour déployer pleinement ses capacités intellectuelles et affectives.

Emilie Lovet le 21/09/2015

Corps à Corps

Mère "pomme de douche", mère "transat", mère "table à langer", mère "petit-pot" ... La mère utilise toutes les parties de son corps pour laver, soigner son bébé ou l'aider à faire ses besoins. Elle se sert de sa bouhe, de ses mains, mais aussi de ss tibias, de ses chevilles et de ses pieds. Aini, isolé du sol qui devient vite boueux, le bébé t confortablement installé sur les tibias parfaitement inclinés de sa mère, calé sur ses pieds relevés. Il peut-être aussi étendu sur ses jambes allongées, la tête contre ses chevilles, sur le dos, puis sur le ventre, commme une petite grenouille. Le visage enfoui entre les deux tibias, il émet quelques faibles gargouillis de protestation. Lorsque la mère sent que le bébé a envie de faire ses besoins, elle l'assoit sur ses chevilles et produit de petits bruits chuintants pour l'encourager. Ainsi, d'un continent à l'autre, les mêmes postures ont souvent été inventées comme autant de trouvailles astucieuses ... en…

Emilie Lovet le 17/09/2015

Dormir avec son bébé

Le fait de de dormir tout contre l'un de ses parents procure au nourrisson un florilège de sensations grâce aux mouvements, aux contacts, aux odeurs et aux sons. On s'est aperçu qu'un contact peau à peau pendant la nuit régule les systèmes cérébral et corporel immatures d'un bébé et peut jouer un rôle fondamental pour son bien-être mental et physique à long terme.

Emilie Lovet le 15/09/2015

Douche à la bouche

En Amérique du sud, en Afrique, en Indonésie ou en Océanie, des mères crachent consciencieusement sur leurs bébés. Chez les Wayapis de Guyane, la jeune mère remplit sa bouche d'eau puis la projette doucement sur son enfant. Les mères Kayapos du Brésil, elles aussi, se servent de leur bouche pour doucher leurs nouveau-nés. Cette technique permet de réchauffer l'eau tout en la maternisant symbolliquement. Les jets peuvent être longs et bien dirigés comme ceux des mères massaïs, ou pulvérisés en "spray" comme chez les Bataks de Sumatra.

Emilie Lovet le 15/09/2015

Des Bains Tisanes

Alors que les mères occidentales font la guerre à leurs bébés pour les empêcher d'avaler l'eau de la baignoire, les mères africaines ou asiatiques font rituellement boire, dans le creux de leur main, un peu d'eau du bain à leurs enfants.

Emilie Lovet le 15/09/2015

Des bébés lavés, frictionnés, modelés et maquillés

Quelques crottes de chameaux et quelques crottes de chèvre chez les Touaregs du Niger, un bouchon de liège et un os d'animal féroce chez les Evés du Togo ... imprègnent de leur pouvoir magique l'eau du premier bain du nouveau-né. Ainsi, il possèdera de nombreux troupeaux ; léger, il esquivera les pièges de ses ennemis ; fort, il saura les combattre.

Emilie Lovet le 09/09/2015

Les études autour du toucher

De nombreuses études démontrent tous les bienfaits du toucher chez le nourrissons ; en voici quelques-unes :